Présidentielle américaine : Barack Obama et Donald Trump à l'heure de la transition

Barack Obama veut assurer une transition réussie. Il a donc invité Donald Trump à la Maison-Blanche. 

FRANCE 3

Selon Stéphanie Desjars, envoyée spéciale à New York, Barack Obama souhaite que cette transition "se passe au mieux, en douceur" a-t-il déclaré, comme s'était déroulé le passage de témoin avec l'administration Bush il y a huit ans. Tout est très codifié ici par une loi de transition. L'administration Obama avait préparé une série de dossiers et de réunions avec Donald Trump et son équipe, qui doivent être mis au courant des dossiers sensibles et confidentiels de la présidence américaine.

Donald Trump a 72 jours pour constituer son équipe

Donald Trump a désormais 72 jours devant lui pour constituer son équipe gouvernementale, et nommer les 3 000 à 4 000 fonctionnaires sur lesquels il va devoir s'appuyer pour mettre en oeuvre son programme. Pour quelqu'un qui n'est pas du sérail politique et qui a mené sa campagne avec une équipe très restreinte, ce ne sera pas une mince affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Maison blanche à Washington, le 5 octobre 2016. 
La Maison blanche à Washington, le 5 octobre 2016.  (CHERISS MAY / NURPHOTO / AFP)