Présidentielle américaine : à Staten Island, le vent a tourné, de Barack Obama à Donald Trump

Staten Island, à une heure au sud de New York, a voté à 57% pour Donald Trump. Parmi ces électeurs, une majorité d'employés et de femmes. Rencontre avec ceux qui, il y a quatre ans, avaient voté en faveur de Barack Obama d'une courte majorité.

Une rue de Staten Island
Une rue de Staten Island (MARK FAIRHURST / MAXPPP)

En 2012, les électeurs de Staten Island, au sud de New York, avaient choisi Barack Obama d'une courte majorité. En 2016, Donald Trump l'a emporté avec 57% des voix, notamment chez les employés et les femmes. Une population qui estime que leur pays avait besoin de changement.

"Donald Trump est un héros ici. C'est un vrai New Yorkais" explique Chris, un étudiant. Depuis l'élection du milliardaire, mardi 8 novembre, il jubile. "Beaucoup de gens ici travaillent de 9 heures à 17 heures et ne peuvent même pas s'offrir à manger dans les épiceries new yorkaises... Ils se sentent laissés pour compte."

Le porte-voix des "petits"

"Je ne suis pas très calé en politique, confesse le serveur d'une pizzeria, mais pour être honnête, j'ai voté pour Donald Trump plutôt que pour une candidate corrompue." Un choix qu'il assume à 100%.

Les habitants de Staten Island estiment que Donald Trump sera le porte-voix des petits. Il est aussi le reflet d’une Amérique anxieuse face au terrorisme. "Je suis inquiète du matin au soir, confie une jeune maman. Ils peuvent faire exploser tout le monde ! Et puis, plutôt qu'aider les réfugiés syriens, on devrait d'abord aider les Américains !"

Staten Island : d'Obama à Trump. Le reportage de Géraldine Hallot
--'--
--'--