Ouragan Dorian : Donald Trump annule ses déplacements présidentiels

En direct de Washington (États-Unis), la journaliste Agnès Vahramian revient sur la situation en Floride, alors que l'ouragan Dorian devrait atteindre les côtes américaines lundi 2 septembre.

France 2

À l'approche de l'ouragan Dorian, qui devrait atteindre les côtes américaines lundi 2 septembre, le président américain a fait un peu de ménage dans son agenda. "Donald Trump annule son voyage en Pologne et envoie le vice-président (Mike Pence, NDLR) à sa place. On est en période électorale et la Floride est cruciale pour la réélection. Et puis le président y a des attaches personnelles et on dit que Dorian pourrait toucher sa résidence privée de Mar-a-Lago, près de Miami", explique Agnès Vahramian, en direct de Washington (États-Unis).

Des erreurs à ne pas recommencer

Surtout, Donald Trump a retenu la leçon de 2005. Après l'ouragan Katrina, George W. Bush met cinq jours à se rendre sur place et essuie une très violente polémique. D'ailleurs, depuis jeudi 29 août, le président américain ne cesse de publier sur son compte Twitter des consignes de protection et de sécurité. "Il est devenu en quelque sorte le premier 'secouriste' de l'Amérique menacée par Dorian", conclut Agnès Vahramian. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Dix jours après Irma, les Antilles sont de nouveaux frappées par un ouragan.
Dix jours après Irma, les Antilles sont de nouveaux frappées par un ouragan. (SAUL LOEB / AFP)