Obama souhaite "bonne chance" à Trump et aux États-Unis

Barack Obama vit ses derniers jours à la Maison-Blanche. Lors de sa dernière conférence de presse, il a critiqué Donald Trump et ses projets.

France 2

Le professeur Obama pointe du doigt le mauvais élève Trump sur sa proposition de déplacer l'ambassade américaine en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. "Faites attention à cela, c'est explosif. Les gens réagissent intensément et passionnément à ce sujet", a déclaré Barack Obama à Washington. Autre point de crispation : la possible levée des sanctions contre Moscou, évoquée par le président élu.

S'il le faut, Obama s'exprimera

"Les sanctions ont été décidées pour son action en Ukraine. C'est un bon exemple du rôle vital que les États-Unis doivent continuer à jouer pour défendre les valeurs essentielles", a-t-il expliqué. Des normes et des valeurs essentielles de l'Amérique comme la discrimination, le droit de vote, la liberté de la presse ou l'immigration pour lesquelles Barack Obama n'hésitera pas à sortir du silence. Comme un avertissement à son successeur avant de lance un dernier message : "Good luck !"

Le JT
Les autres sujets du JT
Barack Obama, le 18 janvier 2017 à la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis).
Barack Obama, le 18 janvier 2017 à la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis). (FRANCEINFO)