Nucléaire iranien : ce qu'il faut savoir sur l'accord international critiqué par Donald Trump

Donald Trump menace de se retirer de l'accord sur le nucléaire iranien, qu'il juge désastreux. Il annoncera sa décision à 20 heures (heure française), ce mardi.  Mais en quoi consiste cet accord ? Pour quelle raison les États-Unis comptent-ils en sortir ? Que se passera-t-il si Donald Trump passe à l'acte ? On fait le point.

Voir la vidéo
France 2

"Jamais au grand jamais, dans ma vie, je n'ai vu un accord aussi mal négocié que notre accord avec l'Iran." Depuis plusieurs mois, Donald Trump n'a de cesse de marteler sa position contre l'accord sur le nucléaire iranien. Mais en quoi consiste cet accord ? Signé à Vienne (Autriche) en 2015, il rassemble l'Iran, les États-Unis, la France et les autres membres du conseil de sécurité des Nations unies. Téhéran s'est engagée à cesser de chercher à obtenir la bombe atomique en échange de la levée des sanctions économiques internationales, à condition de laisser inspecter ses sites nucléaires. Selon l'agence de contrôle, l'Iran a respecté son engagement, le compromis est aujourd'hui soutenu par l'ensemble des signataires, à l'exception des États unis.

Les causes et les conséquences du rejet de l'accord par les États-Unis

Alors que dénonce le président américain ? Dès sa campagne électorale, il évoquait des lacunes désastreuses, clamant que l'Iran était le seul pays gagnant de cet accord et qu'elle poursuivait en secret ses recherches sur la bombe atomique. Cette position est soutenue par le dirigeant israélien Benyamin Netanyahu qui estime que l'Iran ment depuis le début. En visite à Washington, Emmanuel Macron a tenté par tous les moyens de défendre l'accord, tout en concédant qu'il était perfectible.

Pascal Boniface, de l'Institut des relations internationales et stratégiques, explique qu'en cas de départ des États-Unis, "l'accord sera toujours en vigueur entre l'Iran et les autres signataires". "Le problème, ajoute-t-il, sera de savoir l'attitude des Américains vis-à-vis des pays qui voudront commercer avec l'Iran et entretenir de bonnes relations." Donald Trump annoncera sa décision ce mardi, 8 mai, à 20 heures (heure française). 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump, le 5 mai 2018 à Washington (Etats-Unis).
Le président américain Donald Trump, le 5 mai 2018 à Washington (Etats-Unis). (ZACH GIBSON / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)