VRAI OU FAKE Non, l'étoile de Donald Trump à Hollywood n’a pas été détruite en marge des manifestations #BlackLivesMatter

La photo de la destruction de cet emplacement de trottoir sur le Walk of Fame hollywoodien a été partagée plusieurs milliers de fois sur Twitter. Pourtant, elle n'a rien à voir avec le mouvement #BlackLivesMatter, puisqu'elle a déjà été publiée dans la presse... en 2018.

Un homme répare l\'étoile de Donald Trump sur le Walk of Fame d\'Hollywood, le 25 juillet 2018.
Un homme répare l'étoile de Donald Trump sur le Walk of Fame d'Hollywood, le 25 juillet 2018. (DAVID MCNEW / AFP)

L'étoile du président américain vandalisée sur le Walk of Fame ? C'est en tous cas ce que prétend une photographie virale qui a été partagée plusieurs milliers de fois sur Twitter. Accompagnée par le #BlackLivesMatter sur les réseaux, cette image semble être une réponse aux décisions du président américain face aux émeutes qui déchirent le pays après la mort de George Floyd. Malgré ce contexte social qui expliquerait cet acte, cette photo n'a pas été prise lors du mouvement Black Lives Matter. La Cellule Vrai du Faux vous explique d'où elle vient.

Une étoile dégradée à de multiples reprises

L'étoile de Trump sur le Hollywood Walk of Fame a été installée en 2007, au moment où il était surtout connu comme une star de la télévision et un magnat de l'immobilier. Mais depuis son élection il y a quatre ans, cette étoile a été piétinée, taguée, à plusieurs reprises par ses opposants. Elle a été partiellement détruite à deux reprises, en octobre 2016 et en juillet 2018.

En l'occurrence, la photo partagée actuellement sur les réseaux sociaux remonte à 2018. Elle a été prise après qu'Austin Mikel Clay a attaqué l'étoile avec une pioche. Il avait alors justifié son geste à la chaîne ABC7 en expliquant que "le Walk of Fame redevienne une institution positive, il fallait retirer cette étoile". Il a ensuite été condamné à trois ans de prison avec sursis après avoir plaidé non coupable.