Mouvements anti-Trump : qui manifeste ?

Après l'élection de Donald Trump à la présidence américaine, des mouvements de protestation ont vu le jour aux États-Unis. Emmanuelle Lagarde est sur place pour France 3.

FRANCE 3
Après l'élection de Donald Trump, mardi 8 novembre, des manifestations à l'encontre du milliardaire ont vu le jour. Selon Emmanuelle Lagarde, journaliste de France 3, "c'est vrai que ces manifestations sont nées de manière spontanée, via les réseaux sociaux. Mais elles commencent à s'organiser un peu plus. Par exemple à New York, un grand rassemblement est prévu samedi prochain. Autre exemple significatif, à Washington, il y a déjà un appel à manifester le jour où Donald Trump sera investi président, le 20 janvier prochain.

Mobilisation des minorités 

D'après la journaliste, "aucun parti politique ne soutient ces mouvements même si on y trouve beaucoup des militants les plus à gauche aux États-Unis. Ce à quoi on peut s'attendre maintenant c'est une résistance des minorités, qui avaient été particulièrement visées par Donald Trump pendant la campagne, je pense aux homosexuels, aux féministes qui défendent le droit à l'avortement ou aux musulmans. Cela indique déjà qu'ils vont lutter contre les politiques de Donald Trump."
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestations anti-Trump à Oakland
Manifestations anti-Trump à Oakland (FRANCEINFO)