Malgré de nouvelles sanctions, Donald Trump a du mal à dompter l’Iran

Donald Trump veut imposer de nouvelles sanctions économiques à l'Iran en représailles aux attaques de navires dans le Golfe persique. Mais il ne veut pas ouvrir de conflit militaire.

France 3

Donald Trump, à 16 mois d'une élection présidentielle, ne peut pas se lancer dans un conflit armé. Pour se faire élire, il avait promis à sa base électorale de ramener les troupes à la maison, celles d'Irak et d'Afghanistan. Son pari, ce sont les sanctions économiques, en gelant des milliards de dollars d'actifs iraniens supplémentaires, et les cyberattaques lancées sur le système de missiles iranien. Ce faisant, Donald Trump souhaite pousser Téhéran a renégocier l'accord sur le nucléaire de 2015.

Trump dans une impasse ?

Cette stratégie pour ramener l'Iran à la table des négociations est en train d'échouer. Y a-t-il un plan B ? Ce plan B contient-il l'option militaire ? Le président américain dit non à sa base électorale. Mais Donald Trump s'est peut-être mis tout seul dans une impasse, conclut en direct de Washington la correspondante de France Télévisions aux États-Unis Agnès Vahramian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump à la Maison Blanche lors d\'une rencontre avec le président canadien, le 20 juin 2019.
Donald Trump à la Maison Blanche lors d'une rencontre avec le président canadien, le 20 juin 2019. (MANDEL NGAN / AFP)