Macron-Trump : après les chaleureuses retrouvailles, la mésentente cordiale

Donald Trump a qualifié ce mardi 24 avril l'accord sur le nucléaire iranien de "désastre", de "texte dément et ridicule". Emmanuel Macron était pourtant venu le défendre aux États-Unis. Il ne désespère toujours pas de parvenir à une nouvelle solution. 

Voir la vidéo
France 2

Dans le Bureau ovale, au moment d'évoquer les dossiers difficiles, Donald Trump époussette d'abord la veste d'Emmanuel Macron pour y enlever des pellicules. Nouveau geste amical ou petite humiliation devant les caméras ? Les sourires vont se figer très vite avec un gros coup de froid : Donald Trump fustige à sa façon l'accord sur le nucléaire iranien. Emmanuel Macron est venu entre autres tenter de sauver cet accord avec l'Iran. À cet instant, c'est très mal engagé.

Des divergences encore très profondes

Deux heures de discussions plus tard, les deux hommes se sont apparemment mis d'accord sur un possible compromis. Pourquoi pas un nouvel accord ? Marche arrière face à la fermeté américaine ? Non, se défend Emmanuel Macron. La visite d'État du président français s'achève demain, mercredi 25 avril. Derrière les fastes de l'accueil, des cérémonies réglées au millimètre et une surenchère mutuelle d'éloges, les divergences entre la France et les États-Unis semblent encore très profondes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les présidents français et américain, Emmanuel Macron et Donald Trump, dans le bureau ovale de la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis), le 24 avril 2018.
Les présidents français et américain, Emmanuel Macron et Donald Trump, dans le bureau ovale de la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis), le 24 avril 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)