Cet article date de plus de cinq ans.

Le député américain Al Green menacé de mort après la demande de destitution de Donald Trump

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
brut-algreenmenaces_0522-v1web
Article rédigé par
France Télévisions

Député démocrate au Texas, Al Green est le premier à avoir demandé la destitution de Donald Trump. Aujourd’hui, il est victime de menaces de mort.

Le 17 mai dernier, Al Green, un député démocrate du Texas a été le premier a demandé le lancement de la procédure d’impeachment du président Donald Trump, procédure visant à le destituer du pouvoir. Cette demande a été faite suite au licenciement du directeur du FBI James Comey par le président américain.

Depuis qu’il a fait cette requête, le député a reçu de très nombreuses menaces de mort à caractères racistes. Lors d’une allocution en public le 20 mai, il a diffusé plusieurs de ces messages laissés sur le répondeur de sa permanence. Il est possible d’y entendre : "personne n’a demandé la destitution de ton nègre Obama alors qu’il est né au Kenya. Il n’est même pas américain" ou bien "va te faire enculer espèce de nègre!".

Des menaces qui n’arrêtent pas Al Green

Mais malgré les menaces, Al Green poursuit son combat contre Donald Trump. C’est ce qu’il a indiqué après son discours du 20 mai : "il ne s’agit pas des démocrates, il s’agit de démocratie. Il ne s’agit pas des républicains, il s’agit de la République."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.