La Chine suspend l'achat de produits agricoles américains

Cette décision intervient quatre jours après les annonces inattendues de Donald Trump sur l'instauration de droits de douane additionnels sur les importations chinoises.

Donald Trump et Xi Jinping lors du G20 à Osaka (Japon), le 29 juin 2019.
Donald Trump et Xi Jinping lors du G20 à Osaka (Japon), le 29 juin 2019. (KEVIN LAMARQUE / REUTERS)

Le bras de fer commercial s'intensifie entre la Chine et les Etats-Unis. Les entreprises chinoises ont cessé d'acheter des produits agricoles américains, a annoncé lundi 5 août l'agence officielle Chine nouvelle. Cette décision fait suite à la menace de Donald Trump d'imposer des droits de douane supplémentaires à la quasi-totalité des importations chinoises à compter du 1er septembre.

La Chine "n'écarte pas temporairement la possibilité d'imposer des droits de douane supplémentaires sur les produits agricoles américains pour les transactions conclues après le 3 août, et les compagnies chinoises concernées ont cessé d'acheter des produits agricoles américains", a rapporté Chine nouvelle, citant le ministre du Commerce et la Commission nationale du développement et des réformes. 

Instabilités sur les marchés

La valeur des produits agricoles américains susceptibles d'être la cible de nouveaux droits de douane n'est pas précisée par Pékin. La Chine est, entre autres, le premier acheteur mondial de soja, principal produit agricole américain à l'exportation.

Pékin estime que la décision de Donald Trump de taxer, à partir de septembre, 300 milliards de dollars de produits chinois constitue une "sérieuse entorse" au consensus trouvé entre le président américain et son homologue chinois Xi Jinping lors de leur rencontre lors du sommet du G20 le 29 juin à Osaka. Les deux dirigeants avaient alors convenu de relancer les négociations pour régler le différend commercial entre Pékin et Washington. Ce conflit dure depuis plusieurs mois et provoque des turbulences sur les marchés.