L'investiture de Donald Trump a-t-elle attiré moins de monde que celle de Barack Obama ? Comparez les images

Des photos montrent la foule qui s'était rassemblée face au Capitole, en janvier 2009 et en janvier 2017.

Des investitures historiques. Les prestations de serment de Barack Obama, en 2009, et Donald Trump, en 2017, ont toutes deux marqué la vie américaine. Mais ont-elles attiré autant de monde ? A en croire des photos prises au-dessus du Mall, l'esplanade qui fait face au Capitole à Washington, la réponse est non.

>> DIRECT. Donald Trump est investi président des Etats-Unis : suivez la cérémonie

1,8 million en 2009, moins de 900 000 en 2017 ?

Une foule monstrueuse s'était rassemblée dans la capitale américaine le 20 janvier 2009, à l'occasion de l' investiture du premier président noir de l'histoire des Etats-Unis. Selon les estimations des autorités, citées par CNN (en anglais), plus de 1,8 million de personnes avait pris place face au Capitole pour regarder Barack Obama prêter serment. Les températures glaciales, qui étaient de -2°C selon le Washington Post (en anglais), n'avaient pas refroidi les Américains.

Les Américains semblaient un peu moins nombreux à se presser sur le Mall, vendredi 20 janvier 2017, selon une photo prise lors de la cérémonie d'investiture de Donald Trump. Si on ignore encore les chiffres exacts, les autorités locales avaient estimé avant l'évément que 700 000 à 900 000 personnes y assisteraient, précise Vox (en anglais). Un chiffre qui serait donc même inférieur à celui de la deuxième investiture de Barack Obama, qui avait rassemblé environ 1 million de personnes le 20 janvier 2013.