L'avocat israélien Michael Sfard dénonce "l'apartheid" en Israël

C'est la voix israélienne des Palestiniens qui tentent de récupérer leurs terres, leurs maisons ou leurs droits. L'avocat Michael Sfard a présenté mercredi 29 janvier à Paris son ouvrage "Le mur et la porte".

franceinfo

"C'est drôle que le président américain appelle cela un plan de paix parce que c'est un plan d'annexion, qui compromet l'avenir du Proche-Orient et celui du conflit israélo-palestinien", estime l'Israélien Michael Sfard. "Il va aussi avoir de grosses conséquences sur l'ordre légal. C'est un pas de plus pour perpétuer la domination des Israéliens sur les Palestiniens et pour des années. Les Israéliens auront tous les droits d'un État moderne et des Palestiniens seront dominés, sans contrôle sur leur destin", dénonce l'avocat de 47 ans.

Défenseur des Palestiniens

Dans son livre Le mur et la porte, Michael Sfard décrit dans le détail "les conditions d'enfermement" des Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. "C'est difficile de l'admettre, mais je regarde la réalité en face et il y a un crime contre l'humanité qui s'appelle l'apartheid. Dans la même région, il y a deux groupes avec l'un qui contrôle l'autre et la discrimination d'un groupe sur l'autre. Une situation où deux groupes sont soumis à deux lois différentes, je l'appelle apartheid", regrette-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avocat Michaël Sfard
L'avocat Michaël Sfard (FRANCEINFO)