Dimanche en politique, France 3

Kim Jong-un - Donald Trump : une poignée de main historique

Donald Trump est le premier président américain à franchir la frontière nord-coréenne. Les dirigeants des deux pays se sont de nouveau serré la main, dimanche 30 juin.

FRANCE 3

Donald Trump a joué un coup médiatique et visiblement, il savoure d'avance le résultat. Solennellement, il marche à la rencontre de Kim Jong-un et l'attend sur la ligne de démarcation. Le numéro un nord-coréen salue l'initiative du président américain par ces quelques mots en anglais : "Ça fait plaisir de vous revoir, je n'aurais jamais pensé vous rencontrer à cet endroit. Vous êtes le premier président américain à franchir cette frontière". Une invitation à laquelle répond immédiatement le président Trump, il franchit la ligne de démarcation et se retrouve en Corée du Nord pour une nouvelle poignée de main, dimanche 30 juin.

De nouvelles discussions sur le nucléaire nord-coréen

"Franchir cette ligne a été un grand honneur. On a beaucoup avancé", a déclaré Donald Trump. Ce coup médiatique va-t-il permettre de relancer les discussions sur la dénucléarisation de la Corée du Nord ? Pour Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques, "les dossiers de fond n'ont pas avancé". Les leaders se sont ensuite réunis pour décider de la création d'une équipe qui tentera de trouver un accord. Les deux précédentes rencontres se sont achevées sur un constat d'échec.

Le leader nord-coréen et le président américain, le 30 juin 2019, à Panmunjom, en Corée du Nord, dans la zone démilitarisée.
Le leader nord-coréen et le président américain, le 30 juin 2019, à Panmunjom, en Corée du Nord, dans la zone démilitarisée. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)