Jérusalem : quelle est la situation après l'annonce de Donald Trump ?

En direct de Jérusalem, Antoine Mariotti fait le point sur la situation dans la Ville Sainte, après l'annonce de Donald Trump qui a provoqué la colère des pays musulmans.

FRANCE 3

"Nous sommes à la porte de Damas, entrée nord de la vieille ville de Jérusalem, la grande prière est désormais terminée, tous les Palestiniens qui sont venus prier sont sortis", décrit le correspondant Antoine Mariotti. Au lendemain de l'annonce de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, des tensions sont à craindre. "On a vu une petite dizaine de personnes commencer à chanter avant d'être dispersées par la police, il y a eu deux blessés évacués, puis la cavalerie de la police des frontières a dispersé un peu la foule", raconte le journaliste sur place. 

Une tension palpable

"On sent cette tension très perceptible mais pour l'instant honnêtement, il y a plus de journalistes que de manifestants, les gens restent, sont présents, mais cela reste assez mesuré", précise-t-il. "On a les mêmes échos à peu près partout, même si il y a manifestement des rassemblements dans plusieurs endroits de Cisjordanie et des territoires palestiniens dans leur ensemble".

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs rassemblements ont eu lieu dans des camps de réfugiés palestiniens au Liban, comme à Mar Elias jeudi 7 décembre et à Bour el-Barajneh, la veille (ci-contre).
Plusieurs rassemblements ont eu lieu dans des camps de réfugiés palestiniens au Liban, comme à Mar Elias jeudi 7 décembre et à Bour el-Barajneh, la veille (ci-contre). (FURKAN GULDEMIR / ANADOLU AGENCY / AFP)