"Je n'étais pas candidat" : Donald Trump nie toute responsabilité dans le revers républicain aux "midterms"

"J'ai gagné le Sénat et c'est historique", a insisté le dirigeant américain, interrogé par la chaîne américaine Fox News. 

Le président américain, Donald Trump, le 16 novembre 2018 à la Maison Blanche, à Washington (Ettas-Unis). 
Le président américain, Donald Trump, le 16 novembre 2018 à la Maison Blanche, à Washington (Ettas-Unis).  (CHERISS MAY / NURPHOTO / AFP)

Il continue de nier tout revers personnel, près de deux semaines après la victoire des démocrates à la Chambre des représentants, lors des élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Le président américain, Donald Trump, s'est dédouané de toute responsabilité dans la défaite du parti républicain à la chambre basse américaine, lors d'une interview avec la chaîne américaine Fox News. 

Le parti démocrate a obtenu 225 sièges à la Chambre des représentants lors des "midterms", contre 197 pour le camp républicain. Le parti du président a ainsi perdu sa majorité, et près de 40 sièges au cours de ces élections. "Je n'étais pas candidat. Mon nom n'était pas sur les bulletins de vote", s'est défendu le dirigeant. Ce dernier avait pourtant affirmé, sur les estrades de campagne, que les élections de mi-mandat étaient aussi "un référendum" sur sa personne.

"Je me donnerais à moi-même un A+"

"J'ai gagné le Sénat et c'est historique", a ajouté le dirigeant. "Beaucoup de gens n'aiment pas le Congrès, mais m'aiment beaucoup", a-t-il poursuivi, assurant qu'il entendait régulièrement la phrase: "Je ne voterai pas, sauf si vous êtes candidat"

Interrogé également sur la note qu'il se donnerait s'il devait juger son travail en tant que président, Donald Trump a opté pour la plus élevée qui soit. "Ecoutez, je n'aime pas faire cela, mais je vais le faire quand même : je me donnerais à moi-même un A+", a-t-il déclaré.