Israël : Trump veut déplacer l'ambassade des États-Unis à Jérusalem

Donald Trump a fait part de son intention de déplacer l'ambassade des États-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. La communauté internationale s'insurge.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jusqu'ici, aucun pays n'avait encore reconnu Jérusalem comme la capitale d'Israël. En implantant l'ambassade de son pays sur un terrain en bordure de la ville, Donald Trump ferait un premier pas qui menace déjà la stabilité de tout le Moyen-Orient. Au Caire, en Égypte, siège de la Ligue arabe, la mise en garde est immédiate contre une menace jugée "inutile". Cette décision est presque paradoxale quand le même Donald Trump, en visite dans la région en mai dernier, promettait la paix.

Une décision jamais appliquée

En 1967, pendant la guerre des Six Jours, Israël proclame que Jérusalem est sa capitale, éternelle et indivisible. Malgré la désapprobation de l'ONU, le Congrès américain vote le déménagement de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem en 1995. Jusqu'à Donald Trump, aucun président n'avait osé appliquer cette loi. L'Europe s'insurge, au même titre que le président de l'Autorité palestinienne. Jérusalem, capitale de deux États, perdra sa symbolique de paix si Donald Trump valide sa décision.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Vieille ville de Jérusalem, et le dôme du Rocher, troisième plus important lieu saint musulman, le 5 décembre 2017.
La Vieille ville de Jérusalem, et le dôme du Rocher, troisième plus important lieu saint musulman, le 5 décembre 2017. (AMMAR AWAD / REUTERS)