Guerre commerciale : les Etats-Unis annoncent un accord partiel, mais "très important", avec la Chine

Donald Trump a annoncé qu'il renonçait à une augmentation des tarifs douaniers sur des produits chinois, devant entrer en vigueur mardi, en échange d'achats agricoles par Pékin.

Le vice-Premier ministre chinois Liu He et le président américain Donald Trump lors d\'une rencontre dans le bureau ovale de la Maison Blanche, le 12 octobre 2019.
Le vice-Premier ministre chinois Liu He et le président américain Donald Trump lors d'une rencontre dans le bureau ovale de la Maison Blanche, le 12 octobre 2019. (YURI GRIPAS / REUTERS)

Est-ce le début d'une accalmie dans la guerre commerciale qui oppose Washington à Pékin ? Après une rencontre avec le vice-Premier ministre et principal négociateur chinois Lui He, Donald Trump a annoncé, vendredi 11 octobre, qu'un accord commercial avait été trouvé avec la Chine. Cet accord "de phase 1" n'est que partiel mais il est qualifié de "très important" par le président américain.

Aucun accord encore signé sur le papier

Donald Trump a annoncé que Pékin avait concédé des achats substantiels de produits agricoles américains, pour 40 à 50 milliards de dollars par an. En échange, Washington renonce à l'augmentation de 25 à 30% des tarifs douaniers punitifs sur l'importation de certains produits chinois aux Etats-Unis, qui devait entrer en vigueur mardi. Ces produits chinois représentent 250 milliards de dollars annuels d'importations aux Etats-Unis.

L'entente trouvée vendredi avec la Chine comprend aussi des éléments sur la propriété intellectuelle, une plus large ouverture du secteur des services financiers chinois et un volet sur les taux de change.

Cet accord n'a cependant pas été couché sur le papier. Un processus qui, selon le président américain, pourrait prendre quatre à cinq semaines. Deux autres phases, aux contours très flous, pourraient ensuite suivre pour compléter ce premier accord.