G7 : sommet en demi-teinte

Le sommet du G7 s’est terminé en demi-teinte ce samedi 9 juin au Canada. Un accord a été signé, mais les dissensions sont encore présentes.

Voir la vidéo

Le sommet du G7 a pris fin ce samedi 9 juin dans la soirée. Un événement mitigé notamment pour les puissances européennes, tant Donald Trump a imposé sa patte tout le long. Les États-Unis d’ailleurs qui se félicitent d’avoir imposé leur rythme. En soufflant le chaud et le froid dès son arrivée, le président américain a rapidement retourné les accusations de protectionnisme contre les alliés européens. Samedi, il a changé de ton et s’est félicité de discussions productives. Finalement, Donald Trump a signé l’accord tout en mettant en garde les partenaires sur les mesures de rétorsion.

Accords et désaccords

Mais ce texte ne lève pas les taxes douanières. Trump n’a rien voulu lâcher. Dans le document final, les pays se sont accordés sur plusieurs mesures : la paix et la sécurité dans le monde ainsi que l’égalité homme femme. Mais d’autres n’ont pas été avalisés comme la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution plastique des océans.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande Angela Merkel s\'adresse au président américain Donald Trump durant les négociations du G7, à La Malbaie, au Québec, à l\'est du Canada, le 9 juin 2018.
La chancelière allemande Angela Merkel s'adresse au président américain Donald Trump durant les négociations du G7, à La Malbaie, au Québec, à l'est du Canada, le 9 juin 2018. (JESCO DENZEL / BUNDESREGIERUNG)