Fraudes, destitution, agressions sexuelles... Donald Trump a une douzaine d'affaires sur le dos

Aux Etats-Unis, le procès en destitution de Donald Trump commencera la semaine du 8 février au Sénat. La justice attend au tournant l’ex-président pour plusieurs affaires. 

FRANCEINFO

Premier rendez-vous avec les sénateurs pour Donald Trump pour son deuxième procès en destitution la semaine du 8 février. L’ancien président des Etats-Unis va être jugé pour incitation à l’insurrection lors dl’assaut du Capitole par ses partisans. Il n’est plus question de destitution, mais s’il est déclaré coupable, il deviendrait inéligible et donc ne pourrait pas se représenter en 2024.

Des dizaines de plaintes pour agressions sexuelles

Le républicain est dans le collimateur de plusieurs procureurs, notamment celui de Manhattan. Depuis deux ans, il a lancé une procédure pénale pour fraude fiscale et fraude aux assurances. Le milliardaire n’a payé que 750 dollars d’impôts fédéraux en 2016 et 2017. Le financement de la campagne de 2016 est également jugé frauduleux, notamment à cause d’un versement de 130 000 dollars en échange du silence d’une femme, qui affirme avoir eu des relations sexuelles en 2006 avec Donald Trump. Celui-ci est encore visé par des dizaines de plaintes de plusieurs femmes pour agressions sexuelles. Au total, l’ancien président est impliqué dans une douzaine d’affaires judiciaires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président des Etats-Unis, Donald Trump et l\'actrice porno, Stormy Daniels. 
Le président des Etats-Unis, Donald Trump et l'actrice porno, Stormy Daniels.  (MANDEL NGAN / AFP)