Frappes américaines en Syrie : "Les options militaires sont sur la table"

Donald Trump a l'air décidé à frapper la Syrie et à aller au défi avec l'armée russe.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Jacques Cardoze est en direct de Washington et revient sur les récentes déclarations de Donald Trump à propos de la Syrie. "Il y a des signes qui ne trompent pas, et en ce moment même, le secrétaire d'État à la Défense, James Mattis, se rend à la Maison Blanche. Ce n'était pas à son agenda, c'est une rencontre imprévue pour discuter des options militaires qui sont sur la table", explique le journaliste.

Vers une coalition internationale

Le Pentagone a indiqué un peu plus tôt dans la journée qu'il y avait plusieurs options et que l'attaque serait imminente. "Ce que l'on imagine c'est tout d'abord un missile américain puis une coalition avec en première ligne les Français et les Américains grâce à leurs avions de chasse. Mais tout cela pourrait rentrer dans le cadre d'une coalition plus générale dans laquelle il y aurait aussi la Grande-Bretagne, l'Australie, mais aussi l'Arabie saoudite, histoire de montrer qu'il ne s'agit pas d'une attaque de l'ouest contre un pays arabo-musulman", précise Jacques Cardoze.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 9 avril 2018.
Donald Trump à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 9 avril 2018. (NICHOLAS KAMM / AFP)