Floride : nouvelle tragédie dans un établissement scolaire américain

Aux États-Unis, les établissements scolaires sont les endroits où ont lieue les plus grosses tueries. Celle d'hier, en Floride, s'ajoute à la longue liste.

L'image a fait le tour des États-Unis, hier. On y voit Nikolas Cruz, entravé et escorté vers sa cellule, quelques heures à peine après avoir tué dix-sept personnes au lycée de Parkland. Seulement âgé de dix-neuf ans, il encourt la peine de mort. Armé d'un fusil d'assaut semi-automatique, il n'a pas hésité à abattre de sang-froid des élèves comme en attestent plusieurs vidéos amateurs ayant fait le tour des réseaux sociaux."On ne pouvait que prier et pleurer", raconte une rescapée.

Trump évite le sujet du port d'armes

Signe avant-coureur de son geste, cet amateur d'arme avait laissé des photos de lui, cagoulé et équipé, sur les réseaux sociaux. Instable mentalement, Nikolas Cruz avait même été signalé au FBI en septembre dernier.


Cette tuerie est la dix-huitième dans une école aux États-Unis depuis le début de l'année. De quoi faire réagir le Président Donald Trump. Si ce dernier affirme vouloir travailler avec les autorités locales pour sécuriser les écoles, il n'a cependant jamais remis en question le port d'armes dans son allocution.

Le JT
Les autres sujets du JT
Parkland (Floride), le 15 février, au lendemain de la tuerie qui a fait 17 morts dans un lycée.
Parkland (Floride), le 15 février, au lendemain de la tuerie qui a fait 17 morts dans un lycée. (MARK WILSON / GETTY IMAGES)