Floride : les survivants de la fusillade en colère contre Trump

L'un des survivants de la fusillade qui a fait 17 morts en Floride reproche au président des États-Unis d'avoir bénéficié du soutien de la NRA, le puissant lobby américain des armes.

FRANCE 2

Son cri de colère a résonné dans tous les États-Unis. Cette élève du lycée où s'est déroulée la fusillade dénonce sans détour les liens entre Donald Trump et le puissant lobby pro-armes, la NRA. "Si le président me dit en face que c'était une terrible tragédie, que ça ne devrait plus jamais se produire, mais qu'on ne peut rien y faire, alors je lui demanderais la somme qu'il a touchée de la NRA", s'exclame-t-elle sous les applaudissements et rajoute : "À tous les politiques financés par la NRA : honte à vous !" Shame on you, honte à vous ; slogan repris en cœur dans ce rassemblement, par une foule indignée par l'absence de lois sur les armes.

À 60 km du rassamblement, une foire aux armes

Mais malgré la répétition des tueries, rien ne change. À 60 kilomètres seulement du lieu de la fusillade, une foire aux armes a été maintenue, presque comme si rien ne s'était passé. Donald Trump, lui aussi refuse obstinément un contrôle renforcé des armes. Dans l'hôpital où il a rendu visite aux blessés, le président américain n'a même pas abordé la question.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emma Gonzalez prend la parole, lors d\'un rassemblement contre les armes à Fort Lauderdale (Floride, Etats-Unis), le 17 février 2018. 
Emma Gonzalez prend la parole, lors d'un rassemblement contre les armes à Fort Lauderdale (Floride, Etats-Unis), le 17 février 2018.  (CNN)