États-Unis : une mise en accusation de Donald Trump par les démocrates pour rien

La Chambre des représentants débattait mercredi 18 décembre de la mise en accusation de Donald Trump. Un prélude à un procès en destitution du président américain, mais encore faut-il que le Sénat, acquis aux républicains, y soit favorable. 

FRANCEINFO

Donald Trump n'est pas sûr du tout de quitter la Maison Blanche. Oui, la Chambre des représentants va bien voter la destitution, cela ne fait aucun doute. Mais c'est comme en France : il y a une deuxième assemblée, le Sénat. Pour que Donald Trump s'en aille, il faudrait que le Sénat vote lui aussi ce qu'on appelle l’impeachment, et cela n'arrivera pas, car les sénateurs sont totalement acquis à la cause de Donald Trump, assure la correspondante de France Télévisions aux États-Unis, Agnès Vahramian.

Affaiblir Trump

Tout cela est très politique : les démocrates savent parfaitement que cette destitution n'ira pas jusqu'au bout, mais ce qu'ils veulent avec ce processus, c'est affaiblir le président américain dans la perspective de l'élection présidentielle de 2020. Pari incertain parce que l'opinion ne s'est pas retournée contre le président et que sa base, au contraire, est totalement galvanisée, conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump, le 6 novembre 2019 à Monroe, en Louisiane (Etats-Unis).
Le président américain Donald Trump, le 6 novembre 2019 à Monroe, en Louisiane (Etats-Unis). (MANDEL NGAN / AFP)