États-Unis : un mur virtuel comme alternative au mur de Donald Trump

Une start-up a présenté au salon CES de Las Vegas un mur virtuel conçu à l'aide de laser. Une alternative moins chère au "mur d'acier" voulu par Donald Trump.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Pour construire un mur le long de la frontière mexicaine, Donald Trump a besoin de 5,7 milliards de dollars. Mais pour 1,5 milliard de dollars, une start-up a présenté au salon CES de Las Vegas un mur virtuel conçu à l'aide de laser. "Notre système de détection laser fonctionne jour et nuit, par tous les temps. On va créer un périmètre de sécurité virtuel", explique un membre de la société. Grâce à des radars, des caméras et des capteurs, le mur peut repérer un être humain qui tente de passer la frontière.

Une alternative au "mur d'acier" de Trump ?

Plusieurs start-ups travaillent sur cette alternative au "mur d'acier" de Donald Trump au CES de Las Vegas. Depuis trois semaines, le mur à la frontière mexicaine, voulu par le président américain, cristallise toutes les tensions. Les élus démocrates refusent de débloquer les 5 milliards nécessaires à son financement. La version virtuelle, elle, coûterait quatre fois moins cher, selon ses concepteurs.

Une start-up a présenté au salon CES de Las Vegas un mur virtuel conçu à l\'aide de laser
Une start-up a présenté au salon CES de Las Vegas un mur virtuel conçu à l'aide de laser (FRANCEINFO)