Etats-Unis : Twitter supprime des comptes appelant à s'abstenir aux élections de mi-mandat

Le réseau social a indiqué dans un communiqué avoir "supprimé des comptes qui tentaient de faire passer de fausses informations de façon automatique – en violation de nos règles".

Des perosnnes tiennent un ordinateur et un smartphone devant le logo de Twitter, à Ankara (Turquie), le 4 septembre 2018.
Des perosnnes tiennent un ordinateur et un smartphone devant le logo de Twitter, à Ankara (Turquie), le 4 septembre 2018. (AYTAC UNAL / ANADOLU AGENCY / AFP)

Quelque 10 000 comptes automatiques qui écrivaient des messages pour décourager les électeurs d'aller voter mardi aux élections législatives de mi-mandat aux Etats-Unis ont été supprimé par Twitter, a confirmé le réseau social, samedi 3 novembre.

Alerté par le comité de campagne des démocrates, l'entreprise a indiqué dans un communiqué avoir "supprimé des comptes qui tentaient de faire passer de fausses informations de façon automatique – en violation de nos règles". Ces comptes, supprimés en septembre et en octobre, cherchaient à donner l'impression qu'ils étaient gérés par des démocrates. Les auteurs véritables n'ont pas été démasqués, mais semblent se trouver aux Etats-Unis et non hors des frontières, selon plusieurs médias. 

Encore marqué par les accusations de manipulation par la Russie sur sa plateforme pendant la campagne présidentielle de 2016, Twitter dit avoir cherché ces derniers mois à éliminer les faux comptes ou comptes automatiques destinés à manipuler l'opinion avant les élections législatives de mi-mandat. Le président Donald Trump s'était récemment plaint de son côté que le réseau social, un de ses outils de communication préférés, supprimait les comptes de certains de ses partisans.