Cet article date de plus de quatre ans.

États-Unis : Trump poursuit ses mesures anti-immigration

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Etats-Unis : Trump poursuit ses mesures anti-immigration
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump a déjà signé une douzaine de décrets. Après le mur à la frontière mexicaine, le président américain poursuit son offensive anti-immigration.

Au nom de la lutte contre le terrorisme, Donald Trump va bel et bien cibler les musulmans. Le décret qu’il s’apprête à signer met en œuvre une promesse phare de sa campagne, très controversée : "Donald Trump appelle à un blocage total à la frontière des musulmans qui veulent entrer aux États-Unis, jusqu’à ce que nos dirigeants comprennent cette foutue situation". L’entrée aux États-Unis devrait être interdite aux ressortissants de sept pays musulmans pendant un mois. Les Syriens seraient eux définitivement interdits de séjour.

"Le monde est un foutoir"

L’admission des réfugiés va aussi être bloquée pendant quatre mois, sauf pour les demandeurs d’asile victimes de persécution religieuse. Le projet de décret ajoute un critère, "seulement si la religion est minoritaire". Interrogé sur la possible colère que cette mesure pourrait provoquer dans la communauté musulmane, voici sa réponse : "De la colère ? Il y a beaucoup de colère, le monde est un foutoir, le monde ne peut pas être plus en colère qu’il ne l’est".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.