États-Unis : Trump menace la Palestine de lui couper les vivres

Après la Corée du Nord, Donald Trump menace la Palestine. Le président américain s'est dit prêt à suspendre l'aide financière de son pays après la rupture du dialogue avec l'Autorité palestinienne.

Voir la vidéo
France 2

Donald Trump offensif sur un dossier vieux de plus d'un demi-siècle sur lequel ses prédécesseurs ont échoué. Le président américain a brandi mardi 2 janvier sur Twitter la menace de couper les aides financières accordées aux Palestiniens. Des aides directs et indirectes qui s'élèvent à plus de 600 millions de dollars par an.

Les Palestiniens n'ont pas peur

Le mois dernier, le républicain avait déjà menacé l'ONU après que les Nations unies ont condamné la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d'Israël. "On s'en souviendra le jour où on nous demandera encore une fois d'être le pays le plus généreux à l'égard de l'ONU", avait lancé l'ambassadrice américaine Nikki Haley. Ce mercredi 3 janvier, les Palestiniens ont répondu à l'administration Trump que jamais ils ne céderont à un quelconque chantage financier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump annonce que les Etats-Unis se retirent de l\'accord de Paris depuis la roseraie de la Maison-Blanche, à Washington, le 1er juin 2017
Donald Trump annonce que les Etats-Unis se retirent de l'accord de Paris depuis la roseraie de la Maison-Blanche, à Washington, le 1er juin 2017 (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)