États-Unis : que recherchait le FBI en perquisitionnant chez Donald Trump ?

Publié Mis à jour
États-Unis : que recherchait le FBI en perquisitionnant chez Donald Trump ?
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Guttin, T. Donzel, K. Sullivan Der Bergh - France 2
France Télévisions

Le FBI a perquisitionné au domicile de Donald Trump, lundi 8 août. Du jamais-vu pour un ancien président des États-Unis. Selon le Washington Post, les enquêteurs cherchaient des documents relatifs à l’arsenal nucléaire, mais celui-ci dément les détenir.

L’ancien président Donald Trump a-t-il caché des documents top secret dans sa résidence en Floride ? C’est ce qu’essaie de découvrir le ministère de la Justice. Lundi 8 août, sa maison a été fouillée par plusieurs agents du FBI. Selon le Washington Post, ils seraient à la recherche de documents sensibles, classés secrets défense, qui pourrait concerner les armes nucléaires.

Le mandat rendu public

Donald Trump dément. "Les informations sur les armes nucléaires sont un canular (...), ce sont les mêmes personnes louches qui sont derrière tout ça", a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux. Jeudi 11 août, fait exceptionnel, le procureur général a décidé de révéler une partie du mandat de recherche, qui spécifie les raisons de la fouille et les documents précisément recherchés. Donald Trump a jusqu’à 21 heures pour s’opposer à la décision de rendre le mandat public. Pour les experts, le fait de le rendre public va mettre l’ancien président en grande difficulté car il ne pourra plus "jouer la carte de la victime".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.