États-Unis : pas de vague anti-Trump après les midterms

Aux États-Unis, les démocrates reprennent la Chambre des représentants et les républicains confortent leur emprise sur le Sénat. 

FRANCE 3

Après les élections de mi-mandat aux États-Unis, deux femmes musulmanes ont été élues au Congrès pour la première fois. Jamais une élection n'avait vu surgir autant de nouvelles figures : des femmes, des Hispaniques, des Afro-Américains, mais aussi un gouverneur qui affiche ouvertement son homosexualité. C'est le principal enseignement de ce scrutin mitigé, qui ouvre une période de cohabitation pour Donald Trump. Il aura désormais face à lui une Chambre des représentants dominée par les démocrates. Mais les républicains ont accru leur majorité au sein du Sénat.

"Un immense succès", selon Donald Trump

Sur Twitter, le président américain a affiché sa grande satisfaction. Pour lui, c'est "un immense succès". Le référendum anti-Trump n’a pas eu lieu. Mardi 6 novembre, les démocrates affichaient plus franchement leur satisfaction, mais ils savent que les États-Unis sont plus divisés que jamais. La chef de file des démocrates a aussi appelé à la paix dans le débat démocratique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors d\'un meeting dans le Tennessee, le 4 novembre 2018.
Donald Trump lors d'un meeting dans le Tennessee, le 4 novembre 2018. (NICHOLAS KAMM / AFP)