États-Unis : les autorités craignent un nouvel assaut du Capitole jeudi

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : les autorités craignent un nouvel assaut du Capitole jeudi
FRANCE 2
Article rédigé par
M. Rousselin - France 2
France Télévisions

Les autorités américaines redoutent que la milice QAnon prenne d’assaut le Capitole, jeudi 4 mars. Les membres de ce groupe conspirationniste pro-Trump pensent que le milliardaire va revenir au pouvoir.

La zone est désormais fermée. Le Capitole des États-Unis, à Washington D.C., tout comme la Maison Blanche, sont sous surveillance, jeudi 4 mars. La police du Capitole et la Garde nationale ont renforcé leur dispositif de sécurité face à une possible menace des adeptes du mouvement complotiste et pro-trump QAnon. Selon eux, la véritable investiture, celle de Donald Trump, devrait avoir lieu jeudi 4 mars.

Aucun rassemblement déclaré

Pourquoi ? Parce que le 4 mars a longtemps été la date d’investiture des présidents des États-Unis, avant que cet événement ne soit déplacé au 20 janvier, en 1933. Même si aucun rassemblement n’a été officiellement annoncé, après l’assaut du Capitole le 6 janvier dernier, le FBI et la police du Capitole prennent cette menace très au sérieux. Plusieurs milliers de soldats de la Garde nationale sont mobilisés dans la capitale fédérale jusqu’au 12 mars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.