États-Unis : le premier revers de Donald Trump

En annonçant la fin du "shutdown" vendredi 25 janvier, Donald Trump recule sur son projet de mur à la frontière mexicaine. Les médias se livrent une véritable guerre partisane sur cette question.

FRANCE 2

D'un côté, la très hostile à Donald Trump CNN. De l'autre la partisane Fox News. Depuis l'annonce de la fin du "shutdown" vendredi 25 janvier, les chaînes américaines se livrent une guerre sans merci. "Une énorme défaite infligée par la gauche démocrate" pour un journaliste de CNN, un recul du président dénoncé sur Fox News, les deux camps ne mâchent par leurs mots. Face à l'inflexible Nancy Pelosi, la présidente démocrate de l'Assemblée qui affiche plus de trente ans de métier en politique, Donald Trump a donc cédé vendredi 25 janvier. Sur le perron de la Maison-Blanche, il annonçait la fin du plus long "shutdown" de l'histoire des États-Unis.

"Trump est devenu la plus grande mauviette de l'histoire de nos présidents"

Dépitée, la célèbre militante ultra-conservatrice Ann Coulter assène un tweet rageur : "Trump est devenu la plus grande mauviette de l'histoire de nos présidents". Certains électeurs tumpistes ont déjà fait comprendre que ce recul pèserait lourd pour la réélection de Donald Trump.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président des Etats-Unis Donald Trump, le 25 janvier 2019 à Washington. 
Le président des Etats-Unis Donald Trump, le 25 janvier 2019 à Washington.  (ALEX EDELMAN / AFP)