Cet article date de plus de quatre ans.

Etats-Unis : le directeur de la communication de Donald Trump démissionne au bout de deux jours

Le futur directeur de la communication de la Maison Blanche a finalement renoncé à cette fonction, pour consacrer plus de temps à sa famille.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jason Miller lors d'une conférence de presse à Bedminster Township (New Jersey, Etats-Unis), le 20 novembre 2016. (DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Jason Miller, nommé futur directeur de la communication du président américain élu Donald Trump, a annoncé samedi 24 décembre qu'il renonçait à cette fonction. "Après avoir passé la semaine en famille, la plus longue période en leur compagnie depuis mars 2015, il est clair qu'ils doivent être ma première priorité du moment", a-t-il expliqué dans un communiqué.

Il sera remplacé par l'un des porte-parole de Trump

Jason Miller avait rejoint la campagne de Donald Trump durant l'été. Il a rappelé que son épouse allait prochainement donner naissance à leur second enfant. "Ce n'est pas le bon moment pour commencer un travail aussi prenant que celui de directeur de la communication de la Maison Blanche", a-t-il ajouté.

Le président élu avait annoncé jeudi 22 décembre avoir constitué l'équipe de communication qui entrerait en fonction après son investiture, le 20 janvier prochain. Sean Spicer, l'un des actuels porte-parole de Donald Trump, assumera les fonctions de directeur de la communication de la Maison Blanche, a précisé Jason Miller.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.