États-Unis : la résidence de Donald Trump perquisitionnée par le FBI

Publié
États-Unis : la résidence de Donald Trump perquisitionnée par le FBI
franceinfo
Article rédigé par
C. Guttin, T. Donzel - franceinfo
France Télévisions

Lundi 8 août, les enquêteurs du FBI ont perquisitionné la résidence floridienne de Donald Trump, qui aurait emporté des documents officiels en quittant la présidence. Certains seraient même classés "secret défense".

Donald Trump est, une nouvelle fois, dans le viseur de la justice américaine. Fait inédit dans l'histoire du pays, le FBI a perquisitionné la demeure de l'ancien président des États-Unis, en Floride, lundi 8 août. Les enquêteurs sont à la recherche de documents officiels que Donald Trump aurait emportés à la suite de son départ de la Maison Blanche. Il a tenu à se défendre dans un communiqué où il se dit scandalisé. "Cette perquisition surprise chez moi n'est pas nécessaire et est inappropriée", écrit l'ancien président. 

Le fils de Donald Trump crie au complot

Ce qui lui est reproché est de ne pas avoir consigné chaque document qu'il possédait à la fin de son mandat aux archives nationales, une obligation. En janvier dernier, déjà, il avait dû rendre quinze boîtes stockées en Floride. Il est également accusé d'avoir détruit volontairement des documents dans les toilettes. Le fils de l'ancien président crie au complot pour rendre son père inéligible aux prochaines élections de 2024.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.