États-Unis : la nouvelle attaque de Trump contre la Chine

Donald Trump dénonce une manipulation monétaire de la Chine : pour le président américain, Pékin a laissé chuter sa monnaie, ce qui a affolé les marchés.

France 3

En Chine, ce sont les banques qui mènent la révolution commerciale contre les États-Unis. Leur arme ? La dévalorisation du yuan, la monnaie chinoise. Mardi 6 août, un dollar équivaut à sept yuans. De quoi provoquer la colère de Donald Trump. "Cela s’appelle de la manipulation de devise. C’est une violation majeure qui affaiblira considérablement la Chine au fil du temps", a accusé le président américain sur Twitter.

Donald Trump a beaucoup à perdre

 

La Chine est toutefois gagnante sur le court terme. Avec un yuan faible, ses exportations sont moins chères. Ce qui lui permet d’amortir la hausse de 10% des tarifs douaniers annoncés par les États-Unis sur certains de ses produits. Donald Trump a beaucoup à perdre ici : la balance commerciale entre les deux pays est largement excédentaire en faveur de la Chine, notamment. "Avec ces nouvelles taxes, il espère ramener la Chine à la table des négociations et à la faire céder, mais c’est l’extrême inverse qui se produit", explique Sourabh Gupta de l’institut d’études sino-américaines. Et le reste du monde assiste impuissant à cette nouvelle forme de Guerre froide.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors de sa déclaration devant la presse à la Maison Blanche (Washington), le 5 août 2019, après les tueries dans le Texas et l\'Ohio. 
Donald Trump lors de sa déclaration devant la presse à la Maison Blanche (Washington), le 5 août 2019, après les tueries dans le Texas et l'Ohio.  (CHRIS KLEPONIS / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)