États-Unis : l'audition de l'ex-patron du FBI pourrait faire mal à Trump

L'audition de l'ex-directeur du FBI ce jeudi 8 juin promet d'être un moment crucial de la présidence, déjà chaotique, de Donald Trump.

France 2

Cette audition qui débute ce jeudi à 16 heures s'annonce accablante pour Donald Trump. L'ex-patron du FBI a remis mercredi soir au Congrès une note dans laquelle il raconte minutieusement les interventions répétées du président auprès de James Comey, celui qu'il a finalement limogé. En l'espace de deux mois, Donald Trump a eu neuf conversations avec lui demandant d'abandonner une partie de l'enquête sur les liens entre son entourage et la Russie pour influencer l'élection présidentielle.

Le spectre de la destitution

James Comey écrit même que ces multiples pressions étaient devenues inquiétantes compte tenu du statut indépendant du FBI. Les démocrates concluent déjà que Donald Trump a tenté de faire obstruction à la justice, ce qui pourrait déclencher une procédure de destitution. Toutes les chaînes de télévision américaines vont retransmettre cette audition, qui fait trembler le locataire de la Maison-Blanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien directeur du FBI, James Comey, le 3 mai 2017 à Washington, alors qu\'il se trouvait encore en poste.
L'ancien directeur du FBI, James Comey, le 3 mai 2017 à Washington, alors qu'il se trouvait encore en poste. (JIM WATSON / AFP)