États-Unis - Iran : le désaccord nucléaire

Donald Trump a prononcé un discours extrêmement virulent à l’égard de l’Iran. Le président américain a annoncé qu’il ne comptait pas certifier à nouveau l’accord sur le nucléaire iranien. Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce la fin de l’accord ?

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La prise de parole du président américain dans le bureau ovale était très attendue et scrutée par la communauté internationale. "L’accord nucléaire avec l’Iran a été l’un des plus mauvais accords que les États-Unis ont jamais signés. J’annonce aujourd’hui que je ne certifierai plus cet accord", a expliqué le chef d’État américain. Est-ce la fin de l’accord sur le nucléaire iranien ? Pas pour le moment : c’est le Congrès américain qui en décidera. Il a deux mois pour réimposer ou non des sanctions à l’Iran, levées en 2015.

Les autres signataires ne parlent pas de rompre l’accord

Alors que vont faire les autres pays signataires ? Outre les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne ont aussi signé cet accord, qui vise à empêcher l’Iran de se doter de la bombe atomique. Aucun n’a fait part de sa volonté de le rompre. L’Union européenne a même une positon diamétralement opposée à celle de Washington.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump prononce une allocution sur l\'accord sur le nucléaire iranien, à Washington (Etats-Unis), le 13 octobre 2017.
Donald Trump prononce une allocution sur l'accord sur le nucléaire iranien, à Washington (Etats-Unis), le 13 octobre 2017. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)