États-Unis : interdiction des e-cigarettes aromatisées

Donald Trump va bientôt interdire la cigarette électronique dans les collèges et les lycées. Six personnes qui vapotaient sont mortes. 

France 3

Elles sont parfumées à la fraise, à la vanille, au chocolat, et elles séduisent de plus en plus d'Américains, de plus en plus jeunes. Un lycéen américain sur quatre vapote aux États-Unis, mais, depuis quelques semaines, les cas de maladies pulmonaires explosent. À Pittsburgh, Emma est l'une de ces victimes. "Mes poumons saignaient et j'étais incapable de respirer normalement. Je devais prendre de toutes petites respirations", explique l'adolescente.

"Cela me faisait mal dès que je respirais"

Les symptômes décrits par les jeunes sont souvent les mêmes. "Quand je suis arrivé, c'était comme si j'avais un gros poids sur la poitrine", précise un autre patient. "Cela me faisait mal dès que je respirais. Je savais que quelque chose n'allait pas", se remémore une autre adolescente. Ces cas inquiétants ont poussé Donald Trump à réagir. "Le vapotage est devenu un gros business en peu de temps. Mais on ne peut pas laisser les gens tomber malades", a-t-il déclaré. Il promet donc l'interdiction pure et simple de tous les liquides de cigarettes électroniques aromatisées sur le territoire américain. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne tient une cigarette électronique dans sa main, à Paris, le 12 septembre 2013.
Une personne tient une cigarette électronique dans sa main, à Paris, le 12 septembre 2013. (FRANCK FIFE / AFP)