États-Unis : Harley-Davidson délocalise sa production

Touchée par la hausse des tarifs douaniers, la marque de motos a décidé de délocaliser une partie de sa production. Une décision qui irrite Donald Trump.

France 2

C'est elle la plus américaine des grosses cylindrées. La célèbre Harley-Davidson est impactée par l'augmentation des taxes douanières européennes. Celles-ci sont passées de 6 à 31%. En conséquence, le fabricant de motos délocalise une partie de sa production.

Des pertes considérables


Cette annonce agace Donald Trump. "Surpris que de toutes les entreprises américaines Harley Davidson soit la première à agiter le drapeau blanc. J'ai bataillé dur pour eux et au bout du compte ils ne paieront pas de droits de douane vers l'Europe. (…) Les taxes douanières ne sont qu'un prétexte. Soyez patients", a tweeté le président américain. La célèbre marque de moto paye le prix de la guerre commerciale entre l'Europe et les États-Unis. Elle prévoit des pertes considérables : entre 70 et 80 millions d'euros d'ici la fin de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo de Harley Davidson à New York (Etats-Unis), le 25 juin 2018.
Le logo de Harley Davidson à New York (Etats-Unis), le 25 juin 2018. (DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)