États-Unis : Donald Trump relance la guerre des étoiles

Le vice-président américain, Mike Pence a annoncé la volonté de créer une armée de l'espace pour protéger les satelites américains des Chinois et des Russes.

Voir la vidéo
France 2

Mike Pence, vice-président des États-Unis, a déclaré sur un ton martial la volonté de créer une armée de l'espace : "Le temps est venu d'écrire le prochain grand chapitre de l'histoire de nos armées. Il est l'heure de la force spatiale des États-Unis d'Amérique". Il ne s'agit pas d'envoyer des troupes dans le ciel ni des vaisseaux, mais des satellites. Un enjeu stratégique, car les militaires sont dépendants de ces satellites pour observer les sites ennemis, intercepter les communications et guider les missiles. Le gouvernement veut investir 7 milliards d'euros en cinq ans. "Ils ont le sentiment que c'est un talon d'Achille pour eux", explique Xavier Pasco, directeur de la fondation pour la recherche stratégique.

100 satellites américains en action

La militarisation de l'espace a commencé il y a près de soixante ans puis Ronald Reagan lança le projet surnommé "guerre des étoiles". Un bouclier spatial pour intercepter d'éventuels missiles soviétiques, un projet finalement abandonné. Aujourd'hui, le pentagone dispose de 100 satellites au moins en action. Les Américains veulent se protéger et conserver leur avance face aux Chinois et aux Russes. Des spécialistes dénoncent cependant cette course à l'armement spatial comme Scott Kelly, un astronaute américain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump à la Maison Blanche, le 27 juin 2018. 
Donald Trump à la Maison Blanche, le 27 juin 2018.  (NICHOLAS KAMM / AFP)