États unis : Donald Trump échoue à abroger l'Obamacare

Il est arrivé il y a neuf semaines à la Maison-Blanche, et en seulement neuf semaines, Donald Trump a essuyé deux échecs politiques sur les réfugiés et sur l'Obamacare.

France 3

C'est un camouflet pas facile à digérer, et dans son bureau ovale, le président Trump se trouve des excuses. "Nous étions tout près, c'était vraiment très serré, mais nous n'avons eu aucun ralliement de démocrate, ils ne nous ont pas donné une seule voix, alors c'était un truc difficile à faire", a déclaré le président des États-Unis. Pourtant, le Congrès américain est aujourd'hui majoritairement républicain, comme Donald Trump.

"Une journée très décevante"

Les deux jours de débat sur la réforme santé, argument contre argument, n'ont pas suffi : ses propres troupes lui ont fait défaut, et le texte qui devait abroger l'Obamacare a été retiré. "Je ne vais pas minimiser : c'est une journée très décevante pour nous, faire de grandes choses, c'est difficile", a déclaré Paul Ryan, chef de file des républicains au Congrès. Il s'agit d'un échec d'autant plus cuisant que le candidat Trump a promis à longueur de meeting d'abroger l'Obamacare, cette emblématique réforme de son prédécesseur et qui offre une couverture santé à 24 millions d'Américains modestes. Après un premier échec sur ses décrets anti-immigration, le voici contré par le Congrès.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump, le 24 mars 2017.
Donald Trump, le 24 mars 2017. (MANDEL NGAN / AFP)