États-Unis : deux millions de manifestants dans les rues contre Donald Trump

De Washington à Portland, plusieurs défilés ont été organisés, samedi 21 janvier, pour s'opposer à l'arrivée au pouvoir du nouveau président.

France 3

Devant le Capitole à Washington, à San Francisco, Boston ou encore Portland (États-Unis), plusieurs millions d'Américains sont descendus dans la rue. Des rassemblements pour dénoncer les positions sexistes du nouveau président, comme à New York, à quelques mètres de la Trump Tower. "Nous devons garder le contrôle sur notre corps", dit une femme.

Le tweet ironique de Trump

Plus au sud à Atlanta, 60 000 personnes se sont mobilisées pour s'opposer au nouveau président. Ce dimanche après-midi sur les réseaux sociaux, le président américain s'est fendu d'un tweet ironique. "J'ai regardé les manifestations hier, mais j'avais pourtant l'impression que nous venions d'avoir une élection. Pourquoi ces gens n'ont pas voté ?" Un peu plus tard, Donald Trump a reconnu respecter la liberté d'expression, mais la veille en visite à la CIA, il critiquait le traitement médiatique de son investiture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pendant la \"Marche des femmes\"contre Donald Trump, à Washington DC, samedi 21 janvier 2017.
Pendant la "Marche des femmes"contre Donald Trump, à Washington DC, samedi 21 janvier 2017. (MARIE-ADELAIDE SCIGACZ / FRANCEINFO)