Des milliers de femmes manifestent contre Donald Trump dans tous les Etats-Unis

Les manifestantes protestaient contre la nomination à la Cour suprême de la juge conservatrice Amy Coney Barrett et contre une possible réélection du président républicain.

Des manifestants lors de la Marche des femmes à Boston (Etats-Unis), le 17 octobre 2020. 
Des manifestants lors de la Marche des femmes à Boston (Etats-Unis), le 17 octobre 2020.  (ANIK RAHMAN / NURPHOTO / AFP)

Des milliers de personnes ont défilé, samedi 17 octobre, dans les rues de Washington en direction du siège de la Cour suprême américaine, afin de rendre hommage à la défunte juge Ruth Bader Ginsburg et de protester contre le choix de Donald Trump de la remplacer au plus vite par la juge Amy Coney Barrett.

La commission des Affaires judiciaires du Sénat, où les républicains sont majoritaires, a programmé au 22 octobre le vote de confirmation d'Amy Coney Barrett en dépit des objections des démocrates, qui dénoncent une procédure trop proche de l'élection présidentielle du 3 novembre.

Selon les organisateurs de la "Marche des femmes 2020", des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans les quelque 430 cortèges disséminés de New York à Los Angeles et de Chicago à Fort Lauderdale (Floride). Les manifestations sont inspirées de celles ayant lieu chaque année depuis 2017 et qui ont réuni des millions de personnes.

Dans la capitale, si la foule était réduite en raison de la pandémie, plusieurs milliers de personnes avaient rejoint en début d'après-midi le cortège qui est passé devant la Cour suprême et le Congrès américain.

Un groupe de manifestantes portait la tunique rouge et le bonnet blanc de La Servante écarlate, un roman qui décrit une Amérique transformée en dictature patriarcale où certaines femmes deviennent des esclaves sexuelles. D'autres portaient la célèbre collerette blanche et la tunique noire de Ruth Bader Ginsburg, surnommée "RBG", championne de la cause des femmes, un marteau de juge à la main.

A New York, où cinq manifestations différentes étaient prévues, environ 300 manifestantes se sont rassemblées sur la place Washington Square, coiffées d'un bonnet rose ou portant des affiches de soutien à Joe Biden, le candidat démocrate à la présidentielle, ou en mémoire de "RBG".