Cet article date de plus de trois ans.

États-Unis : coup dur pour Donald Trump

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
États-Unis : coup dur pour Donald Trump
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'étau se resserre autour de Donald Trump. Le président américain est ébranlé par deux affaires judiciaires impliquant de deux ses ex-collaborateurs.

Donald Trump a été lâché le même jour par deux de ses anciens fidèles. Michael Cohen, son ex-avocat d'abord. L'homme de 51 ans a défendu le magnat de l'immobilier de 2007 à 2016. Face au juge, il a reconnu avoir payé deux femmes qui auraient eu une liaison avec le président américain en échange de leur silence. En droit américain, c'est un délit. L'aveu de Michael Cohen a été suivi d'une dénonciation. L'avocat a déclaré qu'il avait agi à la demande de Donald Trump.

Condamné pour fraude fiscale

L'autre coup dur judiciaire concerne Paul Manafort, son directeur de campagne de juin à août 2016. L'homme de 69 ans a été condamné pour fraude fiscale à la suite d'une série d'affaires avec des entrepreneurs russes. Donald Trump a réagi. Il s'est dit "très triste". Lors d'un discours, il a parlé de "fake news" et de "chasse aux sorcières russes". Le président affiche publiquement sa confiance, malgré la victoire de la justice dans l'enquête russe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.