Entre Poutine et Trump, la tension monte

Vladimir Poutine renvoie 755 diplomates américains en réponse aux sanctions prononcées par les États-Unis pour l'ingérence présumée de la Russie dans la campagne présidentielle américaine.

France 2

Cela devait être une simple journée annuelle de la Marine russe. Vladimir Poutine a voulu en mettre plein la vue. Cinquante navires de guerre et de sous-marins ont été déployés dans les eaux de Saint-Pétersbourg, au cas où Washington douterait de sa puissance. La prochaine fois, ce sera à la télévision que les diplomates américains pourront s'en rendre compte. Ils sont 755 à être invités à faire leurs valises d'ici un mois.

D'autres sanctions possibles

"À un moment donné, nous devons répondre parce que c'est impossible de tolérer indéfiniment l'insolence à l'égard de notre pays", a affirmé le président russe. D'autres mesures de rétorsion sont possibles, a prévenu Vladimir Poutine, qui y est défavorable à ce jour. Tout dépendra de Donald Trump, qui n'a pas encore validé le nouveau train de sanctions contre la Russie adopté par 98 voix sur 100 par le Congrès.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vladimir Poutine et Donald Trump lors du sommet du G20 à Hambourg en Allemagne, le 7 juillet 2017.
Vladimir Poutine et Donald Trump lors du sommet du G20 à Hambourg en Allemagne, le 7 juillet 2017. (SAUL LOEB / AFP)