Election américaine : "La question est de savoir combien de temps encore la direction républicaine et Fox News soutiendront-elles la posture de Donald Trump"

"On est dans une situation pour Trump où son isolement est en train de croître" affirme Sylvain Cypel, journaliste et spécialiste des États-Unis.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Donald Trump intervenant dans un programme de la chaîne conservatrice américaine Fox News, le 4 novembre 2020. (LIU JIE / XINHUA)

"La question c'est de savoir combien de temps la direction républicaine et la chaîne Fox News [chaîne de télévision conservatrice] soutiendront la posture de Donald Trump", estime vendredi 6 novembre sur franceinfo, Sylvain Cypel, journaliste au magazine français Le 1 et spécialiste des États-Unis, alors que Donald Trump dénonce, sans apporter de preuves, des fraudes dans le décompte des bulletins notamment en Pennsylvanie.

franceinfo : Joe Biden est en tête en Pennsylvanie, peut-on dire que pour le candidat démocrate, ça se profile bien ?

Sylvain Cypel : Oui ça se profile très bien. Il resterait quelque chose comme 160 000 voix à décompter et à ce rythme-là si la différence entre les voix démocrates et les voix républicaines se confirme ce sont essentiellement des votes par correspondance, il va finir quasiment avec 100 000 voix d'avance. Ce sera très difficile à contester. Au moins 50 000 et plutôt proche de 100 000 voix d'avance. L'avantage pour Trump de contester, c'est qu'il s'agit d'un grand État. Si Biden remporte la Pennsylvanie, peu importe les résultats dans les quatre autre petits Etats [Nevada, Caroline du Nord, Géorgie et Alaska] il aura suffisamment de grands électeurs pour être élu président.

Donald Trump peut quand même demander un recomptage en Pennsylvanie ?

Il faut qu'il ait les arguments pour. Sur la Géorgie, c'est beaucoup plus facile, actuellement il y a moins de 1 000 voix de différence au profit de Biden et on est à 98% du décompte. Si ça se termine avec 2 000 ou 3 000 voix, là effectivement, l'équipe de Trump n'aura pas besoin d'argumenter. On peut légitimement demander un recomptage si c'est le cas. Le problème, c'est que ça ne servira à rien de contester la Géorgie, sauf si vous décidez de faire de la Géorgie un cas d'exemple en disant "si je fais la preuve que les démocrates ont truqué l'élection en Géorgie, alors ils ont truqué partout". Ce sera très compliqué.

Faut-il s'attendre de nouveau à ce que Donald Trump prenne la parole ?

Ça me paraît absolument indubitable, il va le faire. La question c'est de savoir combien de temps,encore la direction républicaine et la chaîne Fox News [chaîne de télévision conservatrice] soutiendront la posture de Donald Trump. Il y a des craquements [dans les soutiens].

Fox News a été la première à annoncer la victoire de Biden en Arizona. Ils ont dit que Biden avait trop d'avance, donc qu'il allait gagner, cela a rendu Trump fou de rage.

Sylvain Cypel, journaliste

à franceinfo

Il y a une bisbille très importante entre Trump et Fox. L'attitude de Fox News sera déterminante parce que c'est vraiment la chaîne que les supporters de Trump regardent très massivement. Au sein du parti républicain, le chef des sénateurs a déclaré que jusqu'à présent le processus électoral n'a rien de frauduleux. On est dans une situation pour Trump où son isolement est en train de croître. La direction du parti républicain commence à dire que "si on laisse Trump continuer, on va se faire emporter, on a beaucoup à y perdre".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.