Election américaine : des partisans de Donald Trump rassemblés à Washington pour réclamer "quatre ans de plus"

Une semaine après l'annonce des résultats de l'élection présidentielle, donnant la victoire au démocrate Joe Biden, des milliers de partisans de Donald Trump se sont rassemblés pour dénoncer des fraudes électorales, malgré l'absence de preuves accréditant cette thèse.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soutiens de Donald Trump, réunis à Washington (Etats-Unis), le 14 novembre 2020, dénoncent des fraudes lors de l'élection présidentielle américaine. (OLIVIER DOULIERY / AFP)

Ils ne s'avouent pas vaincus. Des milliers de partisans de Donald Trump ont manifesté, samedi 14 novembre, à Washington (Etats-Unis), pour réclamer "quatre ans de plus" et dénoncer un "vol" électoral lors de la présidentielle américaine, en dépit de l'absence du moindre élément concret accréditant l'hypothèse d'une fraude massive au profit de Joe Biden. En quittant la Maison Blanche pour se rendre au golf, le président américain, qui n'a toujours pas officiellement reconnu sa défaite, a pu apercevoir, depuis sa limousine blindée, plusieurs centaines de ses sympathisants rassemblés dans le centre de la capitale.

Le convoi présidentiel est passé devant la Freedom Plaza, où des manifestants enthousiastes criaient "Quatre ans de plus ! Quatre ans de plus !", ou encore "USA ! USA !". Nombre d'entre eux agitaient des drapeaux "Trump 2020", et certains brandissaient des panneaux sur lesquels on pouvait lire "Meilleur président de l'histoire" ou encore "Halte au vol".

Des soutiens de Donald Trump lors d'une manifestation à Washington (Etats-Unis), le 14 novemnbre 2020, pour dénoncer des fraudes lors de l'élection présidentielle américaine. (OLIVIER DOULIERY / AFP)

Les deux derniers Etats dans lesquels les résultats de l'élection n'avaient pas encore été annoncés, la Géorgie et la Caroline du Nord, ont été respectivement attribués vendredi à Joe Biden et Donald Trump par plusieurs grands médias américains. L'agence Associated Press, sur laquelle franceinfo s'appuie pour communiquer les résultats, n'a de son côté pas encore confirmé la victoire de Joe Biden en Géorgie. Si sa victoire en Géorgie était confirmée, le candidat démocrate serait ainsi crédité de 306 grands électeurs, contre 232 pour son rival républicain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.