Échec de l'abrogation de l'Obamacare : Donald Trump fragilisé ?

C'est une défaite pour Donald Trump qui a échoué à obtenir l’abrogation de l’Obamacare hier, vendredi 24 mars. Mais le président américain a déjà fixé ses prochains objectifs.

France 2

Donald Trump a vu son autorité ignorée par son propre camp sur la réforme de la santé hier, vendredi 24 mars. Il a échoué dans sa volonté d'abroger l'Obamacare en ne rassemblant pas la majorité nécessaire. "Tout sera forcément plus compliqué maintenant parce que c'était une mesure extrêmement symbolique qui animait la plupart de ses meetings durant sa campagne électorale. Il y aura une conséquence directe sur les prochaines réformes. Les républicains espéraient pouvoir faire des économies avec la réforme de l'Obamacare afin de pouvoir faire des cadeaux lors de la prochaine réforme fiscale", explique Jacques Cardoze en direct de Washington (États-Unis).

Pas en capacité de réformer ?

Les démocrates ont également bien l'intention de continuer de barrer la route des réformes de Donald Trump. "Ce sera le cas avec la nomination du prochain juge à la Cour suprême, ce neuvième juge qui n'est toujours pas nommé. Il ne faut pas perdre de vue que le Parlement sera renouvelé entièrement dans un an et demi. À ce moment-là, Donald Trump perdra peut-être la majorité au Congrès. On peut donc être le président le plus puissant du monde, mais ne pas être en capacité de le réformer", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors de la Conservative political action conference, à National Harbor (Maryland, Etats-Unis), le 24 février 2017.
Donald Trump lors de la Conservative political action conference, à National Harbor (Maryland, Etats-Unis), le 24 février 2017. (KEVIN LAMARQUE / REUTERS)