Cet article date de plus de deux ans.

Donald Trump : une visite encombrante

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Donald Trump : une visite encombrante
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

À Londres, plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues pour défier le président américain en visite officielle et reçu par la Reine.

Donald Trump et son épouse ont été reçus en grande pompe par la reine Élisabeth II dans la cour du château de Windsor. C'était le voeu le plus cher du président américain, avant de prendre le thé avec la souveraine. Et pourtant, la visite de Trump avait plutôt mal commencé avec son interview-choc au tabloïd The Sun : un entretien au vitriol, où il donne des leçons à Theresa May sur la façon de négocier le Brexit, avant de laisser planer la menace d'un chantage commercial : "S'ils font un tel accord, nous traiterions avec l'Union européenne au lieu de traiter avec le Royaume-Uni. Cela tuera probablement l'accord avec les États-Unis", a expliqué le président américain dans un enregistrement du journal.

Trump en couche-culotte

Quelques heures plus tard, Trump fait vote-face à l'issue de sa rencontre avec la Première ministre britannique : "Une fois que le processus du Brexit sera conclu, et peut-être quand le Royaume-Uni aura quitté l'Union européenne, je ne sais pas ce qu'ils vont faire, mais quoique vous fassiez, ça me va, c'est votre décision". Theresa May peut alors se permettre de louer sans retenue le lien entre son pays et les États-Unis. Une profession de foi qui n'est pas du goût des dizaines de milliers de manifestants qui ont défilé dans les rues de Londres. Un gigantesque ballon, représentant Trump en couche-culotte et un portable à la main, a survolé la capitale britannique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.