Donald Trump : une approche binaire du marchandage

Avant d'être le leader du monde libre, Donald Trump était un business man. Le roi auto-proclamé des bons deal. Il en a même écrit un livre. Alors quand il a déménagé de la Tromp Tower vers le Maison Blanche, il a emporté dans ses cartons quelques techniques de négociations tout droit venues du monde des affaires.

Voir la vidéo
FRANCETV INFO

L'une des techniques fétiches sur président américainTechnique : faire des demandes déraisonnables, lorsqu'il s'exprime sur le sujet du mur à la frontière du Mexique. "On va construire un mur à la frontière du Mexique, les gens ne pourront passer ni au-dessus, ni au-dessous" avait-il déclaré.

Des techniques de marchandages inadaptées

"Donald Trump va poser sur la table une première proposition, une première demande stratosphérique et il va s'y raccrocher le plus longtemps possible pour ensuite éventuellement en rabattre un peu. C'est une technique de marchandage qui peut fonctionner de temps à autres. Mais quand on évoque des sujets aussi complexes et multifactoriels que la situation en Iran ou le changement climatique, cette approche binaire du marchandage ne va pas très loin non plus" explique Aurélien Colson, auteur du livre 'Méthode de négociation'.

États-Unis : pourquoi Donald Trump quitte-t-il les accords de Paris ?
États-Unis : pourquoi Donald Trump quitte-t-il les accords de Paris ? (FRANCE 2)